Panorama illustré de la fantasy et du merveilleux





En 2004, une nouvelle maison d'édition lyonnaise se crée et frappe d'un grand coup le petit monde de la SFFF : premier ouvrage, premier coup de maître avec la parution de ce Panorama illustré de la fantasy et du merveilleux.
 
430 pages, plus de 80 chapitres et des dizaines d'auteurs différents, ce Panorama est une somme. Très richement illustré, malheureusement en noir et blanc (mais en couleur, il eut été hors de prix, étant déjà à 39 euros), les chapitres sont d'abord des notices bio-bibliographique et proposent de découvrir la vie et les œuvres des auteurs de fantasy et de merveilleux.
La matière de Bretagne, W. Shakespeare, J.R.R. Tolkien, M. Moorcock, P. Pullman sont parmi les incontournables, mais on trouvera également des auteurs moins attendus comme P. Auster, H. Murakami, S. Lagerlöf, G. Bachelard, J. Lacarrière ou encore des chapitres consacrés à Winnie l'Ourson ou aux studios Disney.
 
Véritable encyclopédie du genre, considéré dans une conception extensive du "merveilleux" qu'il s'attache à tenter de définir dans son premier chapitre, ce Panorama dirigé par André-François Ruaud, regorge de pépites que l'on croit connaître et d'inconnus que l'on brule de lire une fois la page tournée. Il met en perspective les œuvres à l'aune de la vie de leurs auteurs, relie tel auteur avec tel autre et propose toujours une iconographie d'une rare richesse (couvertures des premières éditions par exemple).
Alors, bien sûr, il y a des coquilles : un ou deux textes sans fin par exemple. À l'échelle de l'ampleur de l'ouvrage ce n'est pas grave, surtout si l'on considère que c'est le premier ouvrage de l'éditeur. Mais ce défaut est malheureusement fondateur et augure un manque de finition assez constant chez cet éditeur aux choix éditoriaux par ailleurs passionnants...
Par ailleurs, problème inéluctable et inévitable, les notices consacrés aux auteurs vivants, et surtout les plus jeunes, deviennent obsolètes les années passant. Cela est flagrant avec Fabrice Colin par exemple, auteur polygraphe et prolifique.
 
Bref, l'ouvrage est passionnant, il se lit par longues plongées ou par picorage, il donne terriblement envie de lire des montagnes de livres. Un livre utile et beau.

 

à qui l'offrir ?

Le problème, c'est d'abord de le trouver car il est épuisé depuis deux ans au moins. À ma connaissance, il en reste un chez Laurence, ici (mention spéciale copinage). Donc, si vous en trouvez un, là ou ailleurs, gardez-le, car c'est une rareté...
 
 

Pour prolonger la lecture :

Si vous avez aimé ce Panorama illustré de la fantasy et du merveilleux, vous aimerez peut-être :
 
http://multimedia.fnac.com/multimedia/images_produits/Grandes110/5/1/9/9782070415915.gifhttp://multimedia.fnac.com/multimedia/images_produits/Grandes110/5/6/4/9782070428465.gifhttp://multimedia.fnac.com/multimedia/images_produits/Grandes110/3/9/4/9782070416493.gifhttp://multimedia.fnac.com/multimedia/images_produits/Grandes110/2/3/7/9782070418732.gif

La série des quatre guides folios : La bibliothèque de l'Entremonde, consacrée aux transfictions, une Cartographie du merveilleux (du même A.-F. Ruaud), le Passeport pour les étoiles (SF) et l'Atlas des Brumes et des Ombres, consacré au fantastique.
 
Parfois chronologiques, parfois thématiques, parfois alphabétiques, ces quatre guides balisent dans une première partie théorique le champ littéraire qu'ils explorent. Puis, dans les deux tiers suivants de l'ouvrage, plus d'une centaine de fiches d'ouvrages allèchent terriblement le lecteur. On aurait pu croire que des livres parlant d'autres livres avec un dispositif aussi léger pouvaient être ennuyeux. Et pourtant non, quand vous entrez dans ces quatre guides, le plus grand risque que vous courrez est de faire chauffer votre carte bleue. Vous qui tournez ces pages êtes désormais prévenus...

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Sobibor - Jean Molla

Telegraph Road - Dire Straits

Le feuilleton d'Hermès - Murielle Szac