Articles

Affichage des articles du juin, 2014

La trilogie berlinoise (Bernhard Gunther) - Philip Kerr

Image
Il y des livres qui font de l'œil. Qui disent que de toute façon on les lira.
Ça prendra un an ou vingt, mais on succombera à leur appel silencieux. Chaque exemplaire est la tête d'une livresque hydre de Lerne. De librairies en bibliothèques, de bouquinistes en étal de brocante, ils susurrent "Tu as vu, je suis là... Bon, alors, tu viens ? Quand est-ce que tu me lis ?"

La Trilogie berlinoise me poursuit depuis des années. Avec son nom de romans de gare, Philip Kerr compose une série policière somme toute assez originale, du moins par son ton.

L'histoire : Bernhard Gunther, Bernie pour les intimes, est un privé. Un privé berlinois dans les années 30. Ce qui offre un marché impressionnant de personnes disparues... (suivez mon regard). Inspiré de ses émules américains, Bernie navigue entre femmes (forcément) fatales, hommes de main de la pègre et lutte de pouvoir entre les factions nazies dans le Berlin post-Weimar.

Si le sort des juifs et minorités victimes de meurtre…