Articles

Affichage des articles du 2014

Interstellar - Christopher Nolan

Image
Par où commencer ?

Peut-être par le fait de ne pas savoir par où commencer, justement.
Le film est là, dans ma tête, depuis deux semaines, entêtant.

Ce n'est pas un chef-d’œuvre, mais il ne se laisse pas abandonner, ni oublier. À l'instar de la musique de Hans Zimmer, il me dit quelque chose. 

Quelques choses.

De ratiocinant, de lancinant. Comme une mélodie triste et nostalgique.


Alors, la mélancolie sera mon guide.

Interstellar est un film à la fois évident et surprenant.

Évident parce qu'il véhicule tout son lot de clichés, d'incohérences scéna-ristiques qui invalident constamment son contenu. On passera (spoilers en vue) sur la présence à proximité d'une base ultra-secrète de la NASA, du seul astronaute capable de résoudre le problème de la terre, par exemple. Sur l'ahurissante grammaire des sentiments des américains entre eux. Non, sérieusement, ils se comportent comme cela entre eux, les américains ? L'astronaute veuf qui abandonne ses enfants chéris (pour mie…