Conversations avec James Gray - Jordan Mintzer


 
 
Le rapport que j'ai avec les livres est tellement prégnant, tellement constitutif de ma personnalité que mes proches ne m'offrent jamais de livres.;
Normal Qu'offrir alors que je distribue mes avis sur ce blog, que je participe à des apéros littéraires et que j'ai toujours un bon bouquin à proposer à qui a le malheur de me lancer sur le sujet...? A défaut d'impressionner (n'exagérons rien) le risque de se tromper, de tomber à côté ou de doublonner est patent.

Heureusement j'ai mon copain B.

B. est ce genre de copain que je vois une demi journée par an. Ce genre de copain avec lequel on n'a pas besoin de se téléphoner pour reprendre exactement la conversation où on l'avait laissé.

Je lui ai fait découvrir James Gray alors qu'il en avait besoin.

Il vient de m'offrir ce superbe livre d'entretiens du cinéaste avec le critique américain Jordan Mintzer. Les éditions Synecdoche publient le résultat de 50 heures d'entretien avec le cinéaste mais aussi avec les acteurs, les producteurs, le chef-opérateur etc.
Tel un carnet de suivi de la réalisation de chacun des quatre films de l'auteur, Conversations avec James Gray est avant tout une plongée dans l'univers d'un des plus grands cinéastes de notre temps. Il est aussi témoignage de l'extrême complexité du montage d'un film, même pour un cinéaste bénéficiant d'un soutien critique enthousiaste (seulement depuis Two Lovers).

Enfin, la maquette de l'ouvrage est élégante et très bien pensée avec la moitié supérieure de l'ouvrage pour le texte français et la moitié inférieure pour le texte anglais.

Une réussite tout simplement. Merci B. !

À qui l'offrir ? 

- à un cinéaste en herbe ;
- à tout fan de James Gray.


Pour prolonger la lecture :

Si vous avez aimé Conversations avec James Gray vous aimerez forcément :
  - les quatre films de James Gray à voir dans l'ordre : Little Odessa, The Yards, La nuit nous appartient et Two lovers dont on apprend dans l'ouvrage que James Gray déteste l'affiche française. On le comprend.






Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Sobibor - Jean Molla

Telegraph Road - Dire Straits

Le feuilleton d'Hermès - Murielle Szac