Etoiles dans la nuit des temps - Yves Vadé (dir.)



L'ouvrage n'est pas à proprement parler une initiation à l'archéoastronomie (on lui préférera, malgré d'importantes réserves, Géométrie céleste : Comprendre la signification astronomique des sites anciens de Ken Taylor).
Il s'agit ici de regrouper les contributions de divers spécialistes sur le sujet qui précisent tel ou tel point de leur recherche. La lecture pour celui qui débute dans le sujet n'est pas forcément aisée, l'ouvrage étant pauvre graphiquement, et il implique de maîtriser les termes de l'astronomie afin de pouvoir transposer dans une représentation de la voûte céleste ce qui est décrit. 
Il est composé de deux parties : les analyses portant sur des traces d'observations célestes dans les civilisations d'avant l'écriture (préhistoire et civilisation celte), ou dans des civilisations utilisant l'écriture (Babylone, Chine, Samarkand, Inde).
Cela posé, le recueil de Yves Vadé n'en est pas moins passionnant (quoique forcément inégal) et chacun piochera dans les contributions ou lira en intégralité dans le sens chronologique du sommaire.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Sobibor - Jean Molla

Telegraph Road - Dire Straits

Le feuilleton d'Hermès - Murielle Szac