Le dictionnaire universel des dieux, déesses et démons - Patrick Jean-Baptiste (dir.)


 Le dictionnaire des dieux, déesses et démons (DU3D) est un livre-monstre, un ouvrage hors-norme, un gigantesque pavé de plus de 900 pages.

La réédition du Dictionnaire des mythologies de Yves Bonnefoy se faisant cruellement attendre, ce nouveau dictionnaire est une bénédiction pour le féru de mythologie, contes et théogonies...

Le livre est passionnant, à picorer ou à dévorer en plongée profonde. On y découvre les mythologies par leurs plus importants personnages, les dieux les déesses et les démons. Chaque entrée renvoie à une autre et il est très difficile de... ne pas en lire une autre ! Les mondes mythiques asiatiques, africains, américains, antiques se dévoilent progressivement.

Mais au fait, c'est quoi un dieu, une déesse ou un démon ?
 

Ce que les Grecs percevaient intuitivement était la principale qualité des dieux, la propriété intrinsèque les distinguant des autres êtres surnaturels, à savoir leur numen : un pouvoir de commandement absolu et irrésistible dans leur domaine (un territoire ainsi rendu sacré) sur les hommes et sur les choses d'ici-bas. [...] C'est donc la présence, permanente ou non, législatrice ou pas, ainsi que l'absence de numen chez les êtres surnaturels, qui permet au DU3D de proposer un classement rationnel, simple, le moins biaisé possible de l'ensemble des êtres surnaturels. Nous les avons distribués dans quatre catégories selon un "gradient numineux" décroissant. La première, la plus importante, est celle des êtres perpétuellement numineux, autrement dit les dieux et les déesses. La deuxième, plus restreinte, définit les émanations personnifiées du numen : les messagers divins. La troisième catégorie rassemble les êtres doués d'une forme mineure du numen, les démons et les génies. Enfin la quatrième réunit tous qui en sont dépourvus, les monstres.
 

Des encadrés permettent de faire le point sur des pans entiers de
mythologie (le temps du rêve, métallurgie, évhémérisme etc.), ce qui permet de dépasser le côté notice "biographique". L'architecture des entrées permet d'identifier l'origine de tel ou tel personnage, ses antécédents et ses filiations dans des contextes archéologiques mais aussi philologiques et culturels. Une petite carte permet de visualiser la diffusion géographique et historique des dieux, déesses et démons. Les héritages et les métamorphoses sont aussi présentés. 
Les illustrations font cruellement défaut, réservés à la version luxe de l'ouvrage (avec boitage et grand format et... prix multiplié par 3 !).
Ce livre est une somme absolument nécessaire pour tous ceux que l'histoire culturelle des civilisations précolombiennes, sibériennes, celtes, égyptiennes, gréco-romaine, polynésiennes intéressent.

Un chef d’œuvre.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Sobibor - Jean Molla

Telegraph Road - Dire Straits

Le feuilleton d'Hermès - Murielle Szac